Temporisateur 5

Le présent article présente deux montages temporisateur permettant l'allumage d'une lampe (ou la commande de tout autre appareil via une interface de sortie appropriée) après une durée déterminée. Le premier montage montre comment faire pour que l'élément commandé fonctionne pendant une durée déterminée, et le second montage montre comment faire pour que l'élément commandé fonctionne en continu jusqu'à action manuelle pour l'arrêter.

Voir aussi les pages 
Monostable et Temporisateur.

Schéma 005

Avec ce montage, l'élément commandé fonctionne au bout d'un certain temps après appui sur un bouton poussoir (Start), et reste activé pendant une durée déterminée. Il est basé sur l'emploi de deux monostables indépendants montés "en série".

monostables_001c
Principe de fonctionnement

temporisateur_005

La durée de retard, c'est à dire le temps au bout duquel l'élément commandé (représenté par la LED D2 sur le schéma) est activé, dépend de la valeur de RV1 et de C1. Avec les valeurs adoptées ici, ce temps peut être ajusté entre 1 et 10 secondes environ. La durée d'activation, c'est à dire le temps pendant lequel l'élément commandé reste activé, dépend de la valeur de RV2 et de C2. Avec les valeurs adoptées ici, ce temps peut être ajusté lui aussi entre 1 et 10 secondes environ. La LED D1 s'allume à partir du moment où l'on appuie sur le bouton poussoir SW1 (Start), ce qui produit une impulsion positive de déclanchement sur le premier monostable. La LED D1 s'éteint précisément quand l'élément commandé (LED D2) s'allume, ce qui survient quand le second monostable est déclenché. Les deux monostables mis en oeuvre ici sont contenus dans un même et unique boitier seize pattes de type CD4538. Le premier monostable (U1:A) est câblé de telle sorte qu'il soit déclenché sur un front montant appliqué sur la borne 4. Une fois déclenché, il produit une impulsion positive sur sa sortie Q (borne 6) et une impulsion négative sur sa sortie Q barre (borne 7). C'est cette deuxième sortie qui va déclencher le deuxième monostable, lui aussi câblé de telle sorte qu'il soit déclenché sur un front montant, appliqué sur la borne 12. Ce deuxième monostable ne réagit en effet pas sur le front descendant de l'impulsion négative, mais sur son front montant, qui a lieu quand l'impulsion est arrivée à sa fin.
Application possible : alarme "de base" - le premier temporisateur permet de rentrer dans la zone protégée et de couper l'alarme. Si l'alarme n'est pas coupée avant la fin de l'impulsion du premier monostable, le second monostable est déclenché et commande une sirène de puissance. Plus de détails sur cette page 
Alarme 4.

Durée impulsion

La durée des impulsions fournies par les monostables CD4538 est facile à déterminer, car définie par la formule suivante :

T = RC

où T est exprimé en secondes,

R est exprimé en ohms
C est exprimé en farads.

Exemples :

- Si R = 1 Mohms et C = 1 uF, alors T = 1 seconde.
- Si R = 500 Kohms et C = 2 uF, alors T = 1 seconde.
- Si R = 100 Kohms et C = 10 uF, alors T = 1 seconde.
- Si R = 1 Mohms et C = 22 uF, alors T = 22 seconde.

Schéma 005b

Avec ce montage, l'élément commandé fonctionne au bout d'un certain temps après appui sur un bouton poussoir, et reste activé tant qu'aucune action manuelle n'a été initiée pour le désactiver.

temporisateur_005b

Comme pour le montage précédent, le temps au bout duquel l'élément commandé (représenté par la LED D2 sur le schéma) est activé, dépend de la valeur de RV1 et de C1. Avec les valeurs adoptées ici, ce temps peut être ajusté entre 1 et 10 secondes environ. La désactivation de l'élément commandé s'opère par appui sur le bouton poussoir SW2 "Stop", ou par un nouvel appui sur le bouton start (dans ce dernier cas, la désactivation n'a lieu qu'après le temps de retard imposé par le premier monostable). Le premier étage est constitué d'un monostable identique au schéma précédent, et fonctionne de la même manière. Mais cette fois, la deuxième section du montage n'est plus un monostable mais une bascule D montée en diviseur de fréquence par deux. Cette bascule (U2:A) dispose d'une sortie Q (borne 1) qui change d'état une fois quand l'entrée CLK change d'état deux fois de suite. L'impulsion générée sur la sortie Q barre (borne 7) du premier monostable et transmise sur l'entrée CLK de la bascule, ne va donc entraîner qu'un seul changement d'état en sortie de la bascule. Pour modifier à nouveau l'état de la sortie de la bascule, il faut soit appuyer à nouveau sur le bouton poussoir SW1 Start et attendre un peu que l'impulsion du monostable soit terminée, soit appuyer sur le bouton poussoir SW2 Stop qui remet instantanément la bascule à zéro.

 

 

 

Accuil








 

 

Recherche personnalisée