Piano lumineux 2

Nous avons affaire ici à un gradateur de lumière automatique, où l'allumage de l'ampoule est instantané et où son extinction est progressive. Le montage décrit ici est un modèle prévu pour être raccordé directement au secteur 230V, avec branchement d'une ampoule 230V de puissance moyenne (100W max). Pour une version basse tension 12V, merci de vous reporter à la page Piano lumineux 1.

Le schéma

Plus complexe il est vrai que le piano lumineux 1 qui fonctionne en basse tension. Mais moins complexe aussi qu'une platine de téléviseur couleur des années 1970.

Piano lumineux 002

Remarquez tout de suite que le schéma est scindé en deux parties : une partie inférieure qui peut être dupliquée en plusieurs exemplaires, et une partie supérieure commune. Si ainsi vous souhaitez réaliser un piano avec plusieurs touches distinctes (4 touches pour 4 ampoules par exemple), il vous faut alors réaliser la partie supérieure en un seul exemplaire, et la partie inférieure en quatre exemplaires. Les points de connexion N, S, V et P de chaque "platine" doivent alors être reliés entre eux (tous les "N" ensemble, tous les "P" ensemble, etc.).

Précautions d'usage

Ce montage est directement relié sur le secteur 230V, vous devez le monter dans un coffret plastique. L'utilisation de potentiomètres avec axe métallique est interdit, vous devez impérativement utiliser des potentiomètres avec axe en plastique. De même, les boutons poussoir devront impérativement être des modèles isolés, en plastique. Ne travaillez jamais sur le montage quand il est sous tension !

 

 

 

Accuil








 

 

Recherche personnalisée