Lampadaire multicolore 1b

 

Une version de lampadaire multicolore sans composant programmable et dont le principe de base est étrangement copié sur celui de la page lampadaire multicolore 1

 


Au lieu d'utiliser trois NE555 comme dans le lampadaire 1, celui décrit ici n'utilise qu'un seul circuit intégré de type CD4093, et il n'y a que deux LEDs par voies. Histoire de se faire la main. Le réglage d'intensité des couleurs se fait via trois potentiomètres de tableau que vous pouvez remplacer par des potentiomètres ajustables si vous n'avez pas envie de changer la couleur trop souvent.

Le schéma

Trois étages strictement identiques, si on excepte la valeur des résistances de limitation de courant en série avec les LEDs.

lampadaire_multicolore_001b 

Principe de fonctionnement

Il consiste en un oscillateur à fréquence fixe et rapport cyclique variable pour chacune des trois couleurs. Chaque oscillateur travaille de façon indépendante, ce qui permet de doser le taux de luminosité de chaque couleur rouge, verte et bleue. 

Oscillateur PWM avec CD4093

Quatre couleurs ?

Sur les quatre portes logiques incluses dans le circuit CD4093, seules trois sont utilisées. Les entrées de la porte inutilisée sont reliée au +alim, elles pourraient aussi être reliées à la masse. Aux internautes qui posent la question "Peut-on utiliser la quatrième porte pour piloter des LEDs jaunes ?", je répond : "Oui, vous pouvez". A ceux qui me demandent si c'est mieux avec du jaune, je répond "Voilà une question d'expert qui sort franchement de mes compétences. Essayez donc".

Circuit imprimé

Réalisé en simple face pour trois voies. 



Typon aux formats PDF, EPS et Bitmap 600 dpi

Pour la version avec du jaune, vous devrez faire un petit effort et redessiner le circuit.

 

 

 

 

 

Accuil








 

 

Recherche personnalisée