Clignotant 5

Le présent montage, qui s'alimente avec une pile plate de 4,5 V, permet de faire clignoter une petite ampoule à incandescence, à un rythme d'environ 60 à 80 "flashes" par minute. Le rapport cyclique est élevé, le temps d'allumage est très bref par rapport au temps d'extinction. Ce qui est bien, d'une part parce que ça attire l'attention, et d'autre part parce que la consommation moyenne est très réduite. Je sais, depuis l'invention de l'ampoule à incandescence, on a inventé la LED. Mais quel plaisir de voir une petite ampoule à filment clignoter. Ca me rappelle ma jeunesse, et c'est si chaleureux.

Le schéma

Vraiment très simple.

clignotant_005

Ce type de montage est différent de celui, archi-connu, qui fait appel à deux transistors avec deux condensateurs et quatre résistances, tel que présenté à la page Clignotant 4. Ici, il ne comporte qu'un seul condensateur, et dispose de plus, d'un potentiomètre de réglage de vitesse. Bien entendu, et je suis d'accord avec vous, il n'est pas plus simple qu'un montage à base de NE555. Mais on peut l'oublier un peu de temps en temps, celui-là, non ? Le NE555 ne peut pas être remplacé par un autre circuit intégré, alors qu'ici, vous avez tout loisir d'expérimenter avec tous transistors récupérés dans un coin de téléviseur, de poste de radio ou d'un jouet d'enfant (attendez au moins qu'il soit en panne), très peu de risques que ça ne fonctionne pas. Essayez, vous verrez. Attention, je n'ai pas dit que ça marchait à tous les coups ! Mais si vous n'essayez pas...

 

 

 

Accuil








 

 

Recherche personnalisée