Chenillard 2


Chenillard 1
 10 voies transformé en chenillard 6 voies avec fonction aller-retour. On perd d'un côté, on gagne de l'autre. Voir aussi la page Chenillard 4 pour une version 10 voies, pensée autrement et un poil moins simple.

Le schéma

Pas vraiment plus compliqué que le schéma de la version 1 : ajout de 10 diodes de type 1N4148, et retrait de 4 LEDs. Le reste est strictement identique.

Chenillard 002

Le présent montage se base sur le circuit intégré NE555, câblé ici en oscillateur astable. Le signal rectangulaire qui permet de faire avancer pas à pas le compteur CD4017, est disponible sur la broche de sortie 3 du NE555. Il n'est pas appliqué sur l'entrée CLK du CD4017 comme on a l'habitude de le voir sur d'autres schémas électronique, la broche CLK étant ici reliée au +V. Une erreur ? Non, ce n'est pas une erreur. Vous pouvez faire avancer le compteur CD4017 de deux façons :

- soit en reliant son entrée de validation E (broche 13) à la masse, et en appliquant les signaux d'horloge sur l'entrée d'horloge CLK (broche 14);

- soit en reliant son entrée CLK (broche 14) au +V, et en appliquant les signaux d'horloge sur l'entrée de validation E (broche 13).

Ici, c'est la seconde façon de faire qui a été retenue. Les composants R1, R2 et C1 câblés autour du NE555 déterminent la plage de fréquence de fonctionnement, c'est grâce à leur valeur que l'on décide si le défilement des LEDs doit se faire globalement rapidement ou lentement. Un réglage de vitesse par potentiomètre est disponible, car il n'y a rien de plus casse-pied que de devoir changer une résistance ou un condensateur pour changer la cadence du défilement. Quoi que j'en connais que ça amuse follement.

 

 

 

Accuil








 

 

Recherche personnalisée