Métronome 2


Ce métronome est une version simplifiée du métronome 1, et est plus facilement transportable. Il tient en effet dans un petit coffret plastique qui inclue une petite pile de 9V et le HP.

Le schéma

Le schéma qui suit représente la totalité du montage.

Metronome 001a

La section de gauche est l'oscillateur, celle de droite est l'amplificateur BF. L'oscillateur est basé sur un NE555, composant utilisé depuis bien longtemps dans nombre de montages, y compris pour la réalisation de métronomes. Si vous avez envie de vous arrêter à cette section, rien ne vous l'interdit, il suffit de relier un petit haut-parleur entre le pôle positif du condensateur C2 et la masse, et de ne pas tenir compte des transistors Q3 et Q4 et des résistances R8 et R9, qui ne sont ici que pour donner un peu de punch aux bip sonores. La constante de temps, et par conséquent la fréquence d'oscillation, est déterminée par C1, R1, R2 et RV1. Si la plage de fréquence ne vous convient pas, vous pouvez modifier la valeur de C1 : augmenter sa valeur pour espacer les bips sonores ou diminuer sa valeur pour les rapprocher. Le potentiomètre RV1 permet de régler la cadence, il est monté en résistance variable, son curseur est relié à l'une de ses extrémités. Plus la valeur résistive de ce potentiomètre est élevée, et plus les bips sonores sont espacés. La ledD1, facultative, s'allume au rythme des impulsions de sortie du NE555. Avec la valeur donnée ici aux composants, cette LED reste plus longtemps éteinte qu'allumée.

L'amplificateur BF, ou tout du moins la section que l'on ose appeler ainsi, se contente de permettre le passage d'un courant plus important dans le HP, que ne pourrait le faire le NE555 seul. Pour cela, deux transistors courants montés en push-pull sont mis à contribution. La structure de cet ampli est très simple parce qu'on travaille avec des signaux rectangulaires et que la distorsion est ici peu critique. Il va de soi que l'ampli aurait dû être un peu plus élaboré s'il s'était agit d'amplifier une source audio musicale. Le condensateur de liaison C3 empêche toute tension continue de parvenir au HP (ce qui lui serait fatal) et ne laisse passer que les changements d'état, ce qui permet de produire ce petit cloc bref si particulier qui convient si bien pour marquer le rythme.

Réalisation

La mise en place dans un si petit boitier a été rendu possible grâce à l'emploi d'un haut-parleur plat. Sans ce dernier, j'aurais eu un peu plus de mal à faire tout tenir...

  

 

 

 

 

 

 

 

Accuil








 

 

Recherche personnalisée